Retranchés dans la France profonde, deux cadres moyens ont décidé de vivre le retour à la nature. L'un s'essaye à l'artisanat, l'autre à l'élevage

 

C'est l'heure d'un bilan pas très positif : 184 balles de chiffres d'affaire pour Jeff, quant à Mimile, après avoir électrocuté ses chèvres avec un enclos électrifié en 380 volts, il tente d'éviter à ses canards de se noyer !

 

En fait tout pourrait tenir en une charade : Mon premier se déroule dans une ferme de la France profonde, Mon deuxième raconte le quotidien de deux cadres moyens qui ont décidé de vivre le retour à la nature, Mon troisième se passe à l'heure du bilan pas très positif de l'artisanat de Jeff et de l'élevage de Mimile, Mon quatrième établit le portrait de deux intellectuels dépourvus de tout sens rural mais dotés d'un sacré sens du comique Mon tout met en scène deux personnages autour d'un "je t'aime, moi non plus !..." qui promet une heure trente de franche rigolade...

 

Christian Dob établit le portrait de deux intellectuels dépourvus de tout sens rural, mais dotés d'un sacré sens du comique !